Lunette de marque

Lunettes de luxe Moscot :
une affaire de famille depuis 5 générations

L’histoire commence en 1899, Hyman Moscot, opticien new-yorkais, vend des lunettes de vue prêtes à l’emploi sur Orchard Street, Manhattan. Arrière-grand-père d’une longue lignée, il crée en 1915 l’une des plus anciennes entreprises de lunetterie à New-York. S’en suit une succession d’homme à la tête de l’entreprise familiale : Sol Moscot, opticien ; Joel Moscot, opticien ; Dr. Harvey Moscot, Docteur en optométrie et actuel PDG ; Kenny Moscot, opticien et Zack Moscot, actuel Directeur de conception design.

Un cadre de lunette adapté à votre visage

Les lunettes c’est comme les jeans, la coupe ne va pas à tout le monde. Avec plus de 100 ans d’expérience, Moscot l’a compris. L’entreprise propose donc une large sélection de tailles de montures, pour que chaque visage puisse trouver un cadre adapté. Étroit, moyen ou large, l’important pour l’ajustement consiste à déterminer l’emplacement de votre œil dans le verre, qui doivent être centrés.

Lunette de marque
BHM Optique

Moscot Eyewear : le laboratoire de l’opticien

C’est dans son propre laboratoire new-yorkais que Moscot développe et fabrique à la main ses montures de lunettes de luxe. Matériaux haute qualité, test et contrôle sont réalisés pour garantir à ses clients des lunettes soignée et tendance.

BHM Optique

Moscot Mobileyes : des soins oculaires pour tous

La santé oculaire joue rôle important dans la qualité de vie d’un individu. Pour préserver la vue et améliorer le quotidien des populations sous-desservies de New-York, le Dr. Harvey Moscot a créé la Fondation Moscot Mobileyes. Sa mission ? Fournir des soins oculaires gratuitement aux milliers de personnes qui n’ont pas accès aux services de bases alors qu’ils peuvent être atteints de maladies ou de problèmes de la vue. En 2017, plus de 2000 paires de lunettes ont été récoltés et distribuées.

Moscot Eyecare : la santé de vos yeux avant-tout

Moscot possède son propre cabinet de soins oculaire : Moscot Eyecare. Que ce soit pour un examen de la vue pour des verres correcteurs ou une évaluation plus poussée comme le diagnostic d’un trouble de la vue ou d’une maladie, l’entreprise est qualifiée.